STORIES UNDER MY SKIN

De cette envie compulsive de se faire encrer au projet mûrement réfléchi, chaque marque d’encre sur la peau raconte une histoire.

Portrait de Samantha Togni, DJ basé à Londres.

samantha_togni_1

Samantha – 25 ans – DJ et producteur de musique

Samantha, en quelques mots, qui est-tu?

Basé à Londres, je travaille principalement comme DJ et producteur de musique.
Tout quitter pour vivre de ma passion a été la chose la plus libératrice que j’ai fait de toute ma vie.
Je viens de lancer mes propres soirées « Church Of Dreams » qui se déroulent tous les mois au Zigfrid Von Underbelly de Londres et également dans différentes villes européennes. Le mois dernier, j’étais à Milan, c’était dément! Le mois prochain on sera à Madrid au Stardust Club. J’ai débuté avec une série de Mixtape et les choses se sont ensuite développés assez rapidement. Cette été, je vais même collaborer avec une grande marque de vêtement. J’ai hâte de pouvoir en dire plus bientôt!

Quand as-tu commencé à te faire tatouer ?

Le tatouage est pour moi une bonne façon de se souvenir du chemin parcouru dans sa vie. Chacun de mes tattoos me remémore quelque chose ou quelqu’un qui était important à mes yeux à ce moment là.
J’ai eu mon premier tatouage à l’âge de 14 ans et je dois avouer que je ne suis plus vraiment fan de ce tattoo… Je me souviens quand je voulais le faire, ma mère me répétait de ne pas être impatiente et de me laisser le temps d’y réfléchir… Et bien j’aurai mieux fait de l’écouter! Celui-là me rappelle à quel point nos mères ont bien souvent raisons!
Il est aussi important pour moi de choisir la bonne personne qui va te tatouer. J’ai la chance d’avoir mon propre tatoueur-artiste qui me tatoue depuis l’âge de 17 ans. Cela signifie beaucoup qu’il continue à tatouer son art sur ma peau.

Vous pouvez suivre Samantha Togni sur Facebook, Instagram ou SoundCloud.

Photos exclusives pour SKINKED. Photographies par Antonio EUGENIO.

samantha_togni_2

From this compulsive desire to be inked to the well-considered project, each mark of ink on someone’s skin tells a story.

Portrait of Samantha Togni, DJ based in London.

Samantha – 25 – DJ and producer music

Who are you ?

Based in London, I’m mainly working as DJ and music producer.
Follow this passion has probably been the most liberating thing I have done in my entire life. I had to quit my main job to do it but it worthed it!
I’ve just launched my night “Church Of Dreams” which is taking place monthly at Zigfrid Von Underbelly in London and in different European cities. Last month it was in Milan, which has been so much fun, next stop is Madrid at Stardust Club. It was born as a series of Mixtapes and it is now developing in so much more. This Summer I will also collaborate with a big clothing brand, can’t wait to tell you guys all.

How did you start being tattooed ?

Tattoos for me are like a good way to remember my life journey. More about having a meaning they remind of something or someone that was important at the time.
I had my very first one when I was 14 and I am not a big fan anymore… I remember when I was getting it done my mother said that I should not be really impatient… well that’s definitely a good reminder that you should always listen to what mum says!
I care a lot about who I get tattooed from, I have my own special tattoo artist who has been tattooing me since I was 17, it means a lot getting more art done by him through the years.

You can follow Samantha Togni on Facebook, Instagram or SoundCloud.

Exclusives pictures for SKINKED. Photography by Antonio EUGENIO.




Stories Under My Skin

THANK YOU <3

•••
Hello à tous! Je tenais à vous écrire quelques lignes pour vous remercier de votre fidélité durant cette belle aventure appelée SKINKED. ...

Leave a reply