« Scream My Name », on pourrait résumer l’ambition de Vin Los à cet unique tatouage tatoué au visage. Car de l’ambition, le jeune canadien en a… tout autant que le nombre de tatouages qui retrouvent son corps, de la tête au pied. Car ce qui interpelle chez ce jeune homme au physique agréable, est le nombre de tatouages à même le visage. « Fame, Famous, Guilty, Icon, Play » pour n’en citer que quelques uns.

« Ces tatouages me donne accès à une exposition rapide à laquelle j’aspire. Je veux à tout prix réussir, c’est mon ambition, mon rêve le plus cher, nous confie Vin Los. » Vin Los est l’image, la représentation de Vincent, jeune canadien de 24 ans qui a été jusqu’à se faire tatouer 116 tatouages dans l’espoir de voir son nom écrit partout sur la toile. « Je compte en faire plus, j’ai encore de la place sur le corps, nous confie Vincent. Mais chacun des mots tatoués sur le corps représentent la personne que je suis. Tantôt ambitieux, tantôt sensuel et coquin… ».

« Je veux être aux yeux de tous l’image de l’acceptation et de la tolérance. Qu’on m’accepte pour ce la personne que je suis, avec ces tatouages qui me recouvrent le visage. »

Au delà de ce message de tolérance, Vincent travaille sur une collection d’accessoires hommes et femmes, qui devrait être rapidement disponible sur le marché et en ligne ici.

Vous pouvez suivre Vin Los sur Instagram.

Vin_Los_tattoo_face_3Vin_Los_tattoo_face_5 Vin_Los_tattoo_face_4 Vin_Los_tattoo_face_2

« Scream My Name », we could summarize the ambition of Vin Los with that unique tattoo inked on his face. We can say that young Canadian has ambition… as much as the number of tattoos inked on his body, from head to foot. What could surprise in this young good looking man is the number of tattoos to even the face. « Fame, Famous, Guilty, Icon, Play » just to name a few.

« These tattoos gives me access to medias and celebrity more quickly than without. I want to succeed and being famous. It’s my ambition, my biggest dream, says Vin Los ». Vin Los is the famous side of Vincent, young Canadian of 24 years which decided to have around 116 tattoos in hopes of seeing his name written all over the social medias. « I intend to do more, I still have enough blank space on my body, says Vincent. But each word tattooed on the body reprensent the person I am. Sometimes ambitious, sometimes sensual and naughty … ».

« I want to be for everyone’s eyes the image of acceptance and tolerance. I want that people accepts me for who I am, with these tattoos covering my face. »

Beyond this message of tolerance, Vincent is working on a collection of accessories for men and women, which should be readily available in the market and online here.

You can follow Vin Los on Instagram.