Vous l’avez déjà certainement vu sur les pages glacés d’un magazine ou sur les affiches d’une campagne de pub : Ricki Hall est aujourd’hui sur tous les fronts ! Rencontre avec ce modèle aux multiples tatouages old-school.

« Mes tatouages, ce sont des dessins que j’aime et c’est tout! Je me fous de ce qu’on peux en penser! »

Ricki Hall Tattoo Model

« My tattoos are just drawings that I like! And I don’t care about what people could think about them! »

You certainly already saw him on the glossy pages of your favorite magazine or on the billboard in the streets : Ricki Hall is currently everywhere ! Here is our meeting with this model with multiples old-school tattoos.

ricki-hall-tattoo-1A 25 ans, Ricki Hall a déjà signé auprès des plus grande marques de mode et est aujourd’hui un modèle réclamé par des marques comme River Islands, Lyle and Scott ou Wella.
Né dans une petite ville proche de Birmingham en Angleterre, Ricki a fait son premier tatouage à l’âge de 18 ans. Très discrètement : juste une étoile à l’intérieur de son mollet. Très vite, il en est devenu accro et s’est retrouvé les deux bras entièrement tatoué. Mais pour lui aucuns regrets : « Jamais je ne voudrais effacer l’un de mes tatouages! Oui, je me suis fait tatoué des conneries, comme le nom de mes ex-copines… C’était stupide, c’est pourquoi aujourd’hui je les ai tout simplement fait recouvert!« 
« Je comprends tout à fait les personnes qui se font tatouer de grandes pièces d’art, je les respecte, mais c’est juste pas mon truc… » Ricki est parti dans la spontanéité et s’est fait tatouer plusieurs pièces, principalement sur ses bras, mais également sur ses mains, cou, jambes et pieds. Toujours en restant dans un style old-school qui lui est cher. « Certains de mes tatouages ont une signification très personnelle pour moi… Pour le reste, c’est juste des dessins que j’aime et c’est tout! Je me fous de ce qu’on peut bien en penser d’ailleurs!« 
C’est avec un caractère bien trempé que Ricki a dû faire face à ses parents vraiment pas chaud à la vue de son premier tattoo! Aucun membres de sa famille n’est tatoué, ce qui ne lui a pas facilité la tâche… Mais c’est très lié auprès de son tatoueur artiste Zibi Dombek, à qui il fait confiance pour le dessin de ses tatouages. « Quand je lui envoie des images ou un croquis que je fais, il le dessine immédiatement dans un style qui me correspond à 100%! Il me fait toujours des tattoos remarquables! » Ce n’est pas pour rien qu’ils se sont aujourd’hui lié d’amitié… et que Ricki compte lui laisser le soin de terminer, entre autres, son bras droit et son cou!
Et ouvrez les yeux, vous remarquerez désormais très vite les tattoos de Ricki sur les pages de vos magazines!

[full_width][/full_width]

ricky-hall-tattoo-4At 25, Ricki Hall has already signed with the greatest brand of fashion and he is today a model required by brand as River Islands, Lyle and Scott or Wella.
Born in a small city near Birminghan in UK, Ricki has done his very first tattoo at 18 : just a sober star inside his calf. And very soon, he’s started to be stuck of tattoos and has the both sleeve tattooed. But any regrets for him : « I would never erase any of my tattoos. I’ve had a couple covered but that was through being stupid and in love and having girlfriends names tattooed on me in stupid places which I didn’t want to look at or be reminded of anymore. »
« I understand people that have beautiful pieces of art tattooed on them covering their whole body and I respect that… but that’s not my thing. » Ricki prefer to stay spontaneous and has severals pieces on his arms, hands, neck, lefs and feet. But he always stayed on an old-school style that I really appreciate. « Few of my tattoos have a personal meaning to me… For the rest, it’s just drawing that I like and that’s it! I don’t give a fuck what anyone else thinks!« 
It’s with a strong character that Ricki had to face his parents not really up to see their son with tattoos! None of his family has tattoos, so it doesn’t help him… But he’s closely linked with the tattoo-artist Zibi Dombek, and it’s naturally with him that he’s done most of his tattoos. « When I send him pictures and badly drawn drawings he will draw them up in a style that suits me perfectly! He always gets them bang on and they come out awesome every time! » That’s just naturally they became today real good friends… and Ricki plan to ask him to finish his right arm and neck.
So open big your eyes these next weeks, I’m sure you gonna see the tattoos of Ricki Hall of the pages of your favorite magazine!