Pour son édition 2016, le Mondial du Tatouage nous avait promis de battre des records d’audience et autant dire que ce fut un pari gagné.

Dans le cadre somptueux de la Grande Halle de la Villette à Paris, la première surprise fut l’espace : allées spacieuses pour une mobilité plus agréable, des stands également plus large pour confort optimal lors des séances de tatouages, expositions, et énorme scène pour pouvoir profiter (sur écran géant svp) des différents concours de tatouage qui se sont déroulés tout le long du week-end.

Au rendez-vous, des tatoueurs de renommée et venus des quatre coins du globe. On a notamment croisé Léa Nahon, de Belgique, au tracé unique qui est venue avec son bouquin de dessin sous la main pour tatouer sur place. Une autre tatoueuse aux dessins uniques, Maud Dardeau de chez Tin-Tin à Paris qu’on aura le  plaisir de vous présenter son travail prochainement.

On ne tardera pas à partager dans les jours à venir nos rencontres, nos découvertes et nos coups de coeur. En attendant, voici les premières photos de notre visite sur le Mondial.

For its 2016 edition, the French tattoo convention promised us to break records of audience and let’s say that it has been a great successful!

In the sumptuous setting of Grande Halle de la Villette in Paris, the first surprise was the space: spacious paths for a more enjoyable mobility, and also wider stands for a better comfort during tattoos sessions. We could find too exhibitions and huge stage to take advantage (on giant screen, please) different tattoo contests that took place throughout the weekend.

On the convention, renowned tattoo artists from all around the globe. I’ve met there Léa Nahon, from Belgium, with her unique outline that came with her drawing book on hand to tattoo on site. Another unique designs tattoo artist is Maud Dardeau, from Paris. We’ll have the pleasure to present her work pretty soon.

We will also share with you in the coming days our meetings, our discoveries and our favorites. Meanwhile, here are the first pictures of our visit to the Mondial du Tatouage.