Les gens se demandent toujours « Qu’est-ce que Marc Jacobs va-t-il penser de ses tatouages quand il aura 80 ans? ». Va-t-il regretter Bob l’Eponge sur son bras droit ? Ou se sentira-t-il désolé de s’être tatoué un canapé par Jean-Michel Frank sur la ligne du ventre? Et si jamais il abandonne son régime strict de jus et de la salle de gym, est-ce que son tatouage de Poltergeist sera différent sur son dos?

Réponse de l’intéressé : Qui sait ce qu’il va penser de tout cela d’ici 30 ans? Mais encore plus que cela: Qui s’en soucie?

Et c’est dans ce même esprit de spontanéité que Marc Jacobs est passé de nombreuses fois sous l’aiguille de son tatoueur préféré Scott Campbell. Car chacun de ses tatouages a sa signification :

– Elizabeth Taylor comme Martha de Qui a peur de Virginia Woolf? était un choix évident pour Jacobs étant donné que le film est l’un de ses favoris. Mais l’ajout des lunettes 3-D était une idée commune que Marc Jacobs a eu avec Scott Campbell.

– Le M&M’s rouge tatoué était juste un moyen de se faire tatouer ses initiales sur son corps.

– Jacobs a dit que le mot Shameless (en français, effronté, qui n’a honte de rien), tatoué sur ​​son cœur, est une conviction que tout le monde devrait aspirer à la vie. Il a aussi le mot Perfect tatoué sur son poignet droit.

– Bien que Marc Jacobs n’est jamais apparu dans les Simpsons, il a eu son dessin pour un article qui était paru dans Harper Bazaar. C’est ce même dessin qu’il s’est fait tatouer.

– «Tout le monde me questionnait sur ce tatouage que je lui ai fait», raconte le tatoueur Scott Campbell. « Après que je l’ai fait, les gens disaient:« Jevu le nouveau tatouage de Marc :est-ce qu’il va bien ? « . L’artiste Richard Prince, qui a dessiné Bob l’Eponge, est en fait une source d’inspiration pour le célèbre styliste.

 

*Ceci est une partie de l’article paru dans le New York Magazine du 19 août 2013. Photographies par Mark Seliger

marc_jacobs_tattoo_1 marc_jacobs_tattoo_2 marc_jacobs_tattoo_3 marc_jacobs_tattoo_4

 

People are always asking Marc Jacobs what he’ll think when he’s 80. Will he regret the SpongeBob SquarePants on his right arm if it wrinkles or droops? Or will he feel sorry about the line drawing on his stomach of a sofa by Jean-Michel Frank, or the sketch of a laughing Elizabeth Taylor wearing 3-D glasses, or any of the words, like oui, lui (both name-checking seventies adult magazines),shameless, or bros before hos (he was going through a breakup)? And if he ever abandons his strict regimen of juices and the gym, would he feel differently about that ­famous scene from Poltergeistsliding down his back?

His answer is: Who knows what he’ll think about all of this 30 years from now? But even more than that: Who cares?

– Elizabeth Taylor as Martha from Who’s Afraid of Virginia Woolf? was an obvious choice for Jacobs given that the film is one of his favorites. But adding the 3-D glasses was a flourish that he and Campbell came up with together.

– Jacobs got this red M&M as a way to tattoo his initials onto his body—without actually tattooing his initials onto his body. A small companion J graces his lower torso.

– Jacobs has said that being Shameless, penned in script across his heart, is what everyone should aspire to in life. He also has the word perfect tattooed on his right wrist.

– Though Jacobs never actually appeared on The Simpsons, he was Simpsons-ized for a portfolio that ran in Harper’s Bazaar—the inspiration for this tattoo.

 

*This is part of an article originally appeared in the August 19, 2013 issue of New York Magazine. Photos by Mark Seliger