Hello à tous!
Désolé d’avoir été si lent à reprendre ma plume, enfin plutôt mon clavier, pour écrire mon nouveau post sur le blog.
Comme vous aurez pu le remarquer si vous suivez un peu le blog, je n’ai pas l’habitude d’écrire sur des choses, tattoos qui ne me plaisent pas. Le but du blog étant plutôt de vous montrer comment le tatouage habille aujourd’hui nos corps et comment il évolue dans notre monde actuel.
Voilà la raison pourquoi j’ai eu dû mal à reprendre l’écriture… car aujourd’hui je vais devoir vous parler de l’évenement du week-end passé, la Brussels Tattoo Convention. Et vous l’aurez compris, j’ai été fort déçu par le programme qui promettait bien plus de nouveautés et de fraîcheur que cela n’a vraiment été.

Brussels-Tattoo-1 Brussels-Tattoo-2
A comparer à l’année passée, seule la disposition des stands, plus ouverts, a évolué pour laisser plus d’espaces aux visiteurs… un point positif mais faible quand on s’aperçoit vite que les tatoueurs présents se ressemblent tous et n’apportent aucune nouveauté et aucune fraîcheur au monde du tatouage. Difficile dans le lot de trouver une perle rare (mais j’en ai tout de même trouvé quelques unes) et le tour du hall était bien vite terminé. Car l’espace convié à l’évènement n’était pas plus grand que l’année passée, j’avais même l’impression que les voitures sur l’allée étaient également les mêmes que l’année passée… Bref du revu et en moins bien…
La preuve, lors de ma visite, peu de monde était présent à l’évènement.
L’ennui était tel que je n’ai pas su attendre jusqu’au show Burlesque du soir, et pourtant je connais les talents de la troupe du Brussels Burlesque Show…
Bien sûr, j’ai tout de même été ravi de croiser quelques tatoueurs talentueux dans la foule, que je vous présenterai demain.
Par la même occasion, j’en profite pour m’excuser auprès d’un des participants du concours qui n’a pas trouvé ses deux places offertes à l’entrée comme c’était pourtant convenu avec les organisateurs…