Découvrez la scène underground du tatouage en Corée avec Grace Neutral et I-D Magazine.

Nous aimons vraiment la dernière vidéo publiée par i-D Magazine avec l’artiste de tatouage et activiste grâce neutre.

L’artiste explore la façon dont les jeunes générations se retrouvent confrontés idées traditionnelles autour de la beauté et de l’image du corps à travers le monde. Dans la vidéo tournés par l’équipe de i-D, on peux suivre la princesse « alien » couverte de tatouage partir en Corée du Sud afin de rencontrer les jeunes de Séoul et débattre sur les idéaux de la beauté dite traditionnelle. Bien que la chirurgie esthétique soit accepté de tous et notamment pour les adolescents, il est illégal d’être tatoueur-artiste et mal vu d’être tatoué. Du studio souterrain de tatouage à une soirée dans un club caché, Grace rencontre de jeunes Coréens du Sud qui s’opposent aux idéaux de beauté imposés par leur pays.

Exploring Korea’s illegal tattooing scene with Grace Neutral and I-D Magazine.

We really like the last video published by i-D Magazine with tattoo artist and activist Grace Neutral.

The artist explores how younger generations are challenging traditional views around beauty and body image across the world. In the video i-D’s team followed the tattoo-covered alien princess to South Korea as she investigates the ways in which Seoul’s youth conform and challenge mainstream beauty ideals. Although it’s socially acceptable for teenagers to have cosmetic surgery within its six billion dollar domestic beauty industry, it is illegal to be a tattoo artist. From underground tattoo studios to specialist club nights, Grace meets the young South Koreans embracing alternative ideas of beauty and discovers the impact it has on their lives.